Recherche

 
 
Dilly Dally - Sore
 
Jori Hulkkonen - Man From Earth
 
Fortune - Staring At the Ice Melt
 
Pegase - Another World
 
Nico Yaryan - What A Tease
 

The Beach Boys : An American Band

 
 

 

Subliminal kill
 

Fiche technique

Groupe : Panico

Producteur : Panico, Joakim & Cristian Vogel

Distribution : Tigersushi

Année : 2005

Genre : Electro-rock

Autres albums :  

 

Chronique i-muzzik.net ( Harry )

 

Voilà un disque excitant, un disque qui attise la tension et nous tient en haleine sur sa durée. « Subliminal kill » est un disque abrasif, teigneux, énergique qui nous en met plein la vue et les oreilles. En quelques minutes, on se familiarise avec lui, on comprend la démarche des Chiliens. Le terrain de jeu est défini, les règles comprises (et jamais confuses). Un mélange d’électronique avec tout ce que le rock compte comme mouvement depuis vingt ans c’est-à-dire du punk (« Anfetaminado »), du post-punk (« Transpira lo »), de la new-wave (« Que pasa wey ») et de la pop. Définir la musique de Panico est d’une simplicité enfantine mais putain que c’est bon. Car comme tous jeux, il est des coups de maîtres, des façons de jouer très spectaculaire et d’une fluidité absolue. Ici, les mélodies possèdent un charisme fou, et une énergie tordue (« Lupita »). Elle nous magnétise littéralement et l’on ne parvient pas à décrocher (« Telephone dilemma »). « Subliminal kill » c’est le coup de foulard d’un Ronaldhino enfin devenu efficace, c’est le retour de Zamorano l’hélicoptère. Et si on arrête les comparaisons footballistiques, on peut dire que « Subliminal kill » est parfait pour devenir l’album du mois comme le Bloc party était parfait le mois dernier. De cet album, on ressort groogy, comme abruti par les coups successifs d’un électro-rock tapageur.

 
Extrait de l'album
 

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.